Faites un lien avec POULAGA STORY
en insérant ce bandeau !




06/07/01 > Après le loft
Mathias Waelli & Gérald Vidamment, webmasters du site Loft Scary, sortent le 18 juillet prochain un livre à propos du loft et plus précidément sur les répercutions de LS sur les médias, Internet, la pub, les français...
Plus d'infos sur le site Loft Scary



05/07/01 > Rosetta et Dédé : Grands vainqueurs !

Après plusieurs semaines d'ennuis dans le poulailler, les producteurs ont élu Rosetta et Dédé ! Comme prévu, ils seront gavés pendant 5 mois avant d'être servis pour les fêtes de fin d'année.
Ici s'arrête l'aventure Poulaga Story.

23/06/01 > Festin de volailles

Ils ne sont plus que quatre dans le poulailler : Dédé, Léon, Eloïse et Rosetta. Une chose est sûre, il finiront tous dans nos assiettes, mais dans quel ordre ? Depuis le départ de notre coq David, on s'emmerde grave dans le poulailler ; la production tente de divertir nos volailles avec des tests de nourritures transgéniques mais rien n'y fait : c'est chiant à mourir.

22/06/01 > Albert n'était pas dans le poulailler

Albert, le chien de la production a apprécié la sortie de David du poulailler. On le voit ici après son copieux repas. David était dans un premier temps destiné au beau-frère de l'assistante de Fabricio, le big boss de Poulaga, mais suite à une petite erreur de cuisson, seul Albert a accepté la compagnie de David. Une bien belle image...

16/06/01 > Volailles en grêve

Conscientes de la précarité de leurs situations, les poules et les coqs du poulailler ont décidé d'organiser une manifestation ; elle débutera dans la mangeoire et se terminera dans la mangeoire également. En vue d'une négociation avec les volailles, Poulaga Story ne relatera pas la vie du poulailler durant quelques jours.

16/06/01 > Les poules ne jouent pas

La production dément la rumeur comme quoi les volailles joueraient selon un scénario déjà défini à l'avance. Pour prouver leur bonne foi, les producteurs ont demandé à la compagnie d'assurance "Volailles Assurances" d'engager les ex-poulaga dans leur dernière pub. Leur façon de jouer la comédie est tellement déplorable que l'on peut se demander si la production n'a pas demandé aux volailles de forcer leur "naturel".

07/06/01 > Momo est K.O.

Suite au défi de la danse des canards, Momo et Véro ont réalisé une belle parade à l'abri des co-locataires. Du coup, la production a décidé d'éliminer Momo (mais vous pouvez continuer à voter à notre numéro à 3 francs) car il casse le suspens du jeu. Momo sera grillé demain.
 

 
C'est dans un véritable poulailler de 12m2 que séjournent les 11 candidats de Poulaga Story. Le poulailler comporte une mangeoire, un grillage, un peu de foin pour faire joli et puis c'est tout. Miracle de la technologie numérique, vous pouvez visiter ce poulailler en 2D (en gros, c'est un vulgaire dessin passé au scanner).
I Pièce principale I  
 
Le recrutement des volailles s'est fait de façon scientifique : des "boys band" et des "girls band" sur le déclin ont été génétiquement modifiés pour se transformer en coqs et en poules. Leur quotient intellectuel a dû être décuplé pour atteindre le QI moyen de la volaille, à savoir 2.
3 800 000 volailles ont répondu à nos annonces. Après examen des dossiers par les producteurs de volailles, 8600 volailles ont été auditionnées et 11 d'entre elles ont été retenues.
 
 
Pour la première fois en France, des producteurs assoiffés par l'argent et l'audience à tout prix lançent la première émission de voyeurisme malsain. 11 volailles ont accepté de vivre ensemble pendant 10 semaines.
Leur but : vivre comme des poules pour être observés par des blaireaux, tester leur capacité à rester sain d'esprit dans un vieux studio de la Plaine Saint-Denis, entouré par des studios TV aussi prestigieux que ceux du "BigDil" ou "Qui veut gagner des millions ?".
Ils ne se connaissent pas et vont regretter de vivre filmé pendant 70 jours.
 
LES INGREDIENTS  
 
POULAGA STORY met en scène 6 coqs et 5 poules, entre 2 et 3 ans. Ils ne se connaissaient pas avant l'émission et ont choisi de vivre 70 jours dans un poulailler.
Ce poulailler est tout à fait banal, pas chauffé, pas éclairé et équipé d'une centaine de caméras.
 
LA MECANIQUE D'ELIMINATION  
 
La mécanique de POULAGA STORY s'organise autour de l'élimination progressive des volailles. Chaque semaine, 2 poules et 2 coqs sont préselectionnés. Chaque semaine, le public vote et nous abattons l'un des candidats.
 
LA VIE QUOTIDIENNE  
Les volailles sont coupées du monde extérieur : ni radio, ni farine animale.
LE COUPLE GAGNANT  
Le challenge POULAGA STORY est de construire un couple de volailles et de les gaver afin d'en faire un bon repas. Dans une superficie de 12m2, le poulailler se compose de pas grand chose si ce n'est un quotient intellectuel cumulé de 10.
L'INTERACTIVITE  
Les téléspectateurs votent par téléphone à 3 francs la minute et participent ainsi à la fortune des producteurs. Leurs votes sont jetés à la poubelle et la décision de tuer une volaille est prise par la fille d'un des producteurs.

Tous textes et images © cotcot.com
Webmaster : Mildiou - Dessins : Gaiardelli - Hébergement : Free
La publicité présente sur ce site n'est pas rénumérée
Ils parlent de nous